booby
Matériel de pêche à la mouche,  Montage de mouche,  Pêche à la mouche,  Techniques de pêche à la mouche

Un booby pour le réservoir : le montage

La pêche en réservoir s’est beaucoup développée ces dernières années. Elle permet aux moucheurs acharnés d’être actifs au bord de l’eau tout au long de l’année. Cet essor de la pêche, souvent automnale et hivernale, en réservoir s’est logiquement accompagné d’un intérêt croissant pour des mouches spécifiques pour pêcher ces milieux. Les périodes de pêche fortes en réservoir ont aussi fait émerger des mouches adaptée à une activité alimentaire moins tournées vers la surface. Parmi ces mouches certaines sont devenues des classiques chez les pêcheurs français en réservoir. Le booby en fait partie. On peut même parler d’une technique spécifique et incontournable en réservoir qui est associée à cette mouche. Cette pêche est d’ailleurs tellement efficace que plusieurs réservoirs l’ont même bannie dans leur règlement car ils estiment que cela permet de capturer trop de poissons.

Une technique de pêche spécifique

La pêche aux booby est l’exacte opposée de la pêche en surface. Tout se passe sur le fond du réservoir. La soie doit glisser sur le fond en trainant un petit streamer qui, grâce à ses 2 gros yeux qui servent de flotteurs, nage de 10 à 50 cm au-dessus du fond. Vous pouvez faire varier la hauteur de nage du booby de 2 façons, soit vous faites varier la grosseur des yeux, soit vous faites varier la longueur de votre bas de ligne. Pour pêcher efficacement vous devez avoir une soie qui plonge le plus rapidement possible, je recommande la soie RIO Fathom plongeante type 7 avec un bas de ligne simple et court (1 à 2 m).

Une fois votre soie posée au fond il faut ramener très doucement. N’hésitez pas à faire des pauses régulières et surtout être très attentif aux minuscules touches. Je recommande aussi d’utiliser une canne d’action rapide avec beaucoup de puissance. J’apprécie beaucoup la SAGE Igniter 9′ soie de 7 (existe aussi en soie de 6 qui convient aussi très bien) qui permet d’extraire la soie de 4 ou 5 m de fond très rapidement. La combinaison de cette soie et de cette canne permet une excellente sensibilité. Elle se distingue aussi par une parfaite détection des touches parfois subtiles.

Le montage du Booby étape par étape en vidéo

Matériel nécessaire au montage du Booby

Hameçon Daiichi 1530 en numéro 10

Marabou enfilé

Fil de montage 12/0 noir

Billes de polystyrène pour les yeux

Dubbing Synthétique Polar Dub

Fil de montage 6/0 orange

Notre magasin est situé dans le Morbihan à Pontivy (ZI Trehonin Le Sourn) et est ouvert du lundi au samedi, si vous passez du côté de la Bretagne nous nous ferons un plaisir de vous y accueillir. Vous pouvez aussi nous joindre par téléphone ou commander en ligne sur notre boutique Ardent Fly Fishing

Autodidacte depuis plus de 30 ans, j’ai eu la chance d’être né au bord d’une superbe rivière ( l’Allier) . Grâce à cette passion de la pêche je me suis spécialisé dans ce monde merveilleux de la pêche à la mouche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *