Pêche à la mouche,  Techniques de pêche à la mouche

Premier saumon à la mouche

Le week-end dernier les conditions s’annonçaient très compliquées avec une météo très pluvieuse et ventée qui ferait rapidement monter les rivières bretonnes. Les dates de guidage du week-end de pêche du saumon à la mouche étaient fixées avec Anthony. Je lui confirme que nous conservons ces dates car les conditions seront difficiles et peu agréables pour nous le samedi mais que nos chances de réussite seraient accrues.

L’apprentissage des techniques et des lancers

Le but de son stage (un bon cadeau offert par sa femme) était d’apprendre les différentes techniques de pêche du saumon à la mouche, et bien sûr les lancers. Nous pratiquerons les lancers roulés, le Spey cast pour canne à une main et le switch car nous tenterons notre chance sur l’Ellé, le Scorff et l’Aven. Comme vous pouvez le voir sur les premières photos nous en avons bavé et avons pris énormément d’eau sur la tête le samedi (50 mm dans mon pluviomètre) sans compter le vent qui soufflera par rafales jusqu’à 90 km/h ! De quoi en démotiver plus d’un ! Les rivières sont effectivement montées très très vite et se sont salies dans la foulée.

Après avoir bien appris les lancers le samedi, j’opte donc pour l’Aven car les petites rivières décantent plus vite. Les eaux sont sales mais pêchables même si je dis à Anthony dès le matin que nos chances seront meilleures en fin de journée. Anthony s’améliore d’heure en heure et pour un néophyte de la mouche il se débrouille vraiment très bien. Les rivières bretonnes sont techniques à pêcher car encombrées mais les mouches d’Anthony passent bien et devraient intéresser un saumon tôt ou tard !

La récompense du premier saumon à la mouche

Après deux journées d’efforts, nous décidons de finir sur le spot où nous avions commencé, car c’est un très bon pool, et à 18h30 juste avant la fin de son week-end de pêche au saumon, le miracle se produit !

Le premier saumon à la mouche est au bout

Une jolie petite femelle viendra prendre mon tube fly maison lancé par Anthony, et lui fera un joli combat. Juste le temps d’une photo (car il retombera dans l’eau rapidement) pour immortaliser cet instant.

Premier saumon à la mouche pour Anthony

Bravo Anthony pour ton apprentissage, ta progression et ce dénouement heureux ! Tu es maintenant un saumonier à la mouche, et tu n’as plus qu’à persévérer pour continuer (comme nous tous) à t’améliorer et prendre de nouveaux saumons sur les rivières de ton secteur.

Au plaisir de te revoir

Le matériel utilisé durant ce week-end :

Canne Redington Claymore 11,6 soie de 6 associée à un moulinet Redington Behemoth 7/8 et une soie Rio Switch

Canne Redington Crux 9 pieds soie de 6 associée à un moulinet Redington ID et une soie Rio Single hand spey

Après avoir fait des études dans l'environnement, j'ai tout d'abord travaillé 5 ans au sein de la Fédération de Pêche du Finistère pour développer le Loisir-Pêche et participer à la protection des milieux aquatiques jusqu'en Novembre 2005. Depuis j'ai eu l'opportunité de partir guider à l'étranger, notamment en Argentine pour le dorado et les truites de mer géantes. J'ai passé 6 saisons sur le Rio Grande en tant que guide, puis manager de lodge de renom, comme le Kau Tapen et Toon Ken lodge pour la compagnie Nervous Waters. En complément de mes saisons dans l'hémisphère sud, j'ai fait d'autres saisons en Irlande, Russie sur la Ponoi et dans la jungle Bolivienne pour la pêche du dorado en eau claire. J'ai également pu réaliser de nombreux voyages, me permettant de découvrir d'autres destinations, espèces et techniques, pour le migrateur, en mer exotique, mais aussi pour la truite, une de mes espèces favorites. Depuis la saison 2014 je propose mes services de Moniteur - guide de pêche à la mouche en Bretagne tout au long de l'année, organise des stages de Spey Cast et une sélection de voyages.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *