MontageMouche

Montage : comment utiliser les vernis UV Loon ?

1.03KViews

Les vernis UV Loon commencent à se faire une vraie renommée chez les monteurs français. Mais ils demandent dans certains cas une utilisation bien particulière. Explications.

Nous disposons de trois vernis UV Clear Fly Finish, le Flow, le Thin et le Thick. Ces trois vernis interviennent dans des cas de figure bien différents.

Le Thick, très épais, est généralement utilisé pour former des volumes, comme des corps (crevettes réalistes, par exemple) ou les têtes des mouches à brochet et streamers pour la mer. Il viendra donner énormément de masse à la tête de votre streamer.

Le Thin, plus liquide, est à utiliser pour vernir les surfaces lisses comme les dos de gammares, ou encore pour les têtes de vos streamers qui sont formées par les matériaux, et non le vernis. Il donnera moins de volume que le Thick mais permettra néanmoins de former les formes que vous souhaitez. Attention cependant à sa fluidité qui le fera couler le temps de venir flasher avec la lampe à UV.

Enfin, le flow, très liquide, sera idéal pour vos petits modèles de mouches, leur tête ou corps, et pour venir vernir des surfaces non-lisses.

1 – Les outils

Passons à la pratique, nous allons voir comment bien utiliser ces vernis. Tout d’abord, équipez-vous des bons outils. La lampe est primordiale pour un séchage instantané et efficace de votre vernis. Il vous faudra donc une lampe de type UV (lumière bleue), de préférence puissante. Plus votre lampe sera puissante, plus votre vernis prendra rapidement. Dans l’idée, on souhaite que le vernis se fige exactement comme il a été déposé.

La nouvelle lampe Loon UV Bench Light, vendue 47,90€ est idéale. Elle va sécher instantanément le vernis et possède un faisceau large qui ira sécher le vernis dans son ensemble. Nul besoin de faire 100 fois le tour de la mouche, elle sèche en 3 secondes. Le prix peut paraître élevé mais il est réellement plus confortable d’utiliser ce genre de lampe puissante.

Dans un second temps, vous devrez équiper votre flacon d’un applicateur (livré avec chaque flacon) soit à bec pointu soit à pinceau. je préfère utiliser le bec pointu car il est précis et permet de n’utiliser que ce dont vous avez besoin. Le pinceau sera utile sur les gros travaux (têtes de streamer par exemple).

2 – L’application sur votre mouche

Le vernis Loon est remarquablement efficace à utiliser. Les trois densités permettent de vernir dans toutes les conditions. Regardons comment bien utiliser le vernis « Flow », le plus liquide.

Ici, le dos du thorax n’est pas lisse. Il faut venir appliquer un vernis fluide pour venir épouser les formes du « scud back » qui se trouve sur le dessus de la mouche. Le Flow est donc tout à fait indiqué ! Une petite goutte, et hop, on flash avec la lampe. Le rendu est prêt presque immédiatement.

Comme vous pouvez le constater avec la photo du dessous, le vernis Thin n’est pas conseillé sur ce genre de modèle. Il lisse totalement les formes du scud back, effaçant donc l’effet que vous avez voulu donner à la carapace. Et c’est bien dommage…

Le vernis étant assez liquide, venez rapidement éclairez avec votre lampe pour éviter les bavures. C’est notamment valable avec le Thin et le Thick, sur les gros travaux comme les têtes de streamers. Vous risquez de former une tête non régulière. Allez-y par étapes, en prenant soin de bien enrober les yeux.

Les autres vernis fonctionnent de la même manière. Le Thin est très utilisé pour finaliser les streamers classiques et mer. N’en verser pas de trop. Préférez en poser une bonne goutte à un endroit stable (dessus de l’hameçon) et avec le verseur, venez l’étaler uniformément partout où il y a besoin de vernis. Et le tour est joué.

Retrouvez l’ensemble de la gamme Loon sur le site Ardent Fly Fishing et au magasin. Les références de vernis UV sont :

Loon Clear Fly Finish FLOW

Loon Clear Fly Finish THIN

Loon CLear Fly Finish THICK

N’hésitez pas à nous demander conseil quant à l’utilisation ou aux modèles de mouches appropriés au bon vernis.

Laisser un commentaire