LeurreMatérielTechniques

Truite : abandonnez les triples pour les simples

2.95KViews

La plupart des fabricants de leurres équipent leurs poissons nageurs avec des hameçons triples. Efficaces, ils peuvent se révéler dangereux pour les truites.

La truite, une fois piquée au poisson nageur, partira dans de folles chandelles et aura tendance à tourner sur elle même pour tenter de se défaire de votre ligne. C’est là que les triples deviennent redoutables pour sa santé. En effet, si vous pratiquez la pêche de la truite à l’ultra-léger, il vous ai forcément déjà arrivé de sortir une truite avec un de vos hameçon planté dans ou près de l’œil. Une blessure irréparable et douloureuse pour ce poisson, surtout si vous souhaitez la relâcher dans de bonnes conditions.

L’hameçon triple augmente donc significativement le risque de blessures. Si vous pêchez en no-kill, vous risquez de relâcher des poissons qui mourront dans peu de temps. Les hameçons simples sont donc tout à fait indiqués pour cette pêche.

1 – Pourquoi l’hameçon simple

Plusieurs avantages à l’utilisation d’hameçons simples. Le premier, c’est bien entendu la sécurité des poissons (mis également la votre). Vous réduirez quasi totalement le risque de blessures sur les truites (triple dans l’œil, dans les branchies…). Deuxième point, vous diminuerez le risque de perdre un poisson durant le combat. Avec les triples, les truites de belles tailles arriveront plus facilement à faire appui et à se décrocher. L’hameçon simple efface totalement ce risque. Troisième point, les accrocs. Vous laisserez beaucoup moins de leurres dans le fond grâce au simple. Il limite très nettement les risques de s’accrocher dans une pierre ou une branche. Enfin, les hameçons simples ont tendance à être bien plus résistants à l’ouverture ou l’écrasement. Ceci est valable pour les pêches plus fortes (bar, brochet, exotique…).

2 – Quelles tailles d’hameçons choisir ?

En fonction de la taille de votre leurre, de sa forme aussi, les hameçons devront être adaptés. Ci-dessous, nous avons essayé de synthétiser les corrélations leurre/hameçons en fonction de la taille des leurres.

3 cm // hameçons n°8 (voir un n°6 seul en queue)
Exemples : Illex Tiny Fry 38, Storm Gomoku Minnow 35SP, Gunki Gamera 39F

5 cm // hameçons n°6
Exemples : Illex Tiny Fry 50, Duo Spearhead Ryuki 50F,Smith D-Contact 50

7 cm // hameçons n°4
Exemples : Smith D-Contact 72, Illex Tricoroll 72 HW,Lucky Craft B Freeze Pointer 78 SP

10 cm // hameçons n°1/0 ou 2/0
Exemples : Tackle House BKS 90, Megabass FX9, Duo Tide Minnow 90S

Ces règles sont valables pour les poissons nageurs de types « jerkbait », et peuvent varier en fonction de l’épaisseur du corps des leurres. En règle générale, l’idéale est de prendre comme mesure la hauteur totale de votre triple (d’une pointe à l’autre) et de la reporter sur l’ouverture de votre simple, comme ci-dessous :

Cette astuce va vous permettre de trouver les hameçons simples pour la plupart de vos leurres, de 3 à 10 centimètres.

Parmis les modèles d’hameçons simples que nous affectionnons, les Owner S 75 M sont redoutables de part leur piquant et leur solidité. Disponibles des tailles 6 à 2/0, ils pourront équiper la plupart de vos leurres. Pour les leurres de moins de 5 centimètres, nous recommandons les Owner S 55 M, de la tailles 10 à 6.

Pour la mer, l’utilisation de simple est très vivement conseillée également pour les pêches fines du chinchard au poisson nageur par exemple. Là vous utiliserez des modèles comme le Single 27 de Decoy.

3 – Comment procéder au changement des hameçons ?

Pour changer efficacement vos hameçons, vous devrez vous munir d’une pince à anneaux brisés. Un outil spécialement conçu pour ouvrir l’anneau qui relient votre hameçon à votre leurre. Sans ça, vous risque d’y passer beaucoup (trop ?) de temps et surtout de vous piquer les doigts. Un bon outil fera la différence, d’où le tarif de certaines pinces.

Comme le montre la photo ci-dessus, la pince va vous permettre d’ouvrir l’anneau brisé d’une main avec aisance, et d’inter-changer les hameçons de l’autre. Le tout en un temps record et sans vous blesser. Plusieurs pinces sont disponibles sur le marché , pour des prix allant de 10 à plus de 50€. Un modèle retient cependant notre attention. Il s’agit de la pince à anneaux brisés Sports Tools.

D’une incroyable efficacité, elle offre un bec plus fin par rapport aux autres pinces. Cela permet de changer les hameçons de la plupart de vos leurres. Un bon coup de main est à  prendre sur les poissons nageurs de moins de 3/4 centimètres, mais elle y parvient parfaitement.

Enfin, prenez soin de toujours monter votre hameçon de queue avec la pointe vers le dos dur leurre, et l’hameçon ventral pointe vers le bas. Vous assurerez de cette manière des ferrages efficaces.

On pense souvent à tort que les poissons nageurs équipés d’hameçons simples augmentent le risque de décrocher ses poissons. C’est faux, dans l’idée où le poisson est correctement piqué et où le combat se passe du début à la fin bannière tendue.

Si vous pratiquez la pêche en no-kill, vous devez opter pour des méthodes les moins impactantes sur la santé des poissons. Les hameçons simples vont totalement dans ce sens.

Laisser un commentaire