MontageMouche

Montage : le Clouser Minnow

3.61KViews

Le Clouser Minnow, qui tire son nom de son inventeur Bob Clouser, est un indispensable pour la traque du bar. On le trouve dans la boîte de tous les moucheurs marins depuis 1986. Il est devenu une référence.

Il faut dire que ce streamer possède un grand nombre d’avantages. Facile à lancer, aérodynamique, elle s’accroche peu grâce au montage de l’hameçon renversé. Il est même très évolutif : on peut le monter dans des déclinaisons de couleurs infinies ainsi que dans des grammages variés.

Un autre avantage, et pas des moindre, il est très économe en matériaux. Nul besoin de le charger en bucktail, deux pincées suffisent. En tous cas pour le modèle original de Bob Clouser.

Liste des matériaux :

Hameçon : Mustad 34007 en 2/0
Fil de montage : Uni Thread 3/0 blanc
Lestage : Yeux lest diabolo 5,5mm Jaune
Queue : Bucktail blanc naturel 1
Aile : Krystal Flash perle 253 et Bucktail (libre choix du coloris)
Finition : Loon Clear Fly Finish Thin

Relativement rapide à monter, c’est un excellent modèle pour se faire la main sur les montages des streamers pour la mer. Voici ci-dessous la liste des étapes du montage.

Étape 1 :

Fixer votre hameçon dans l’étau. Préparer quelques enroulement après le premier tiers de la hampe. Vous fixerez vos yeux à cet endroit.

Étape 2 :

Fixer vos yeux en prenant soin de les attacher solidement (ils ne doivent pas tourner autour de la hampe). Réaliser plusieurs en roulement dans un sens, puis le même nombre dans l’autres. Votre fil doit former une sorte de croisement en X autour du lest. Fixer le tout à l’aide la colle cyanolite.

Étape 3 :

Repassez devant votre lest, faites des enroulements jusqu’à l’oeillet et fixer votre première mèche de bucktail blanc. Les enroulement de fil sous votre bucktail permettront à ce dernier de ne pas tourner ou glisser. Faites attentions à bien le fixer car les poils auront tendance à se détacher rapidement. N’hésitez pas à les fixer courts, de sorte à ne pas avoir de poil au niveau de l’oeillet.

Étape 4 :

Passez votre fil de montage derrière le lest, et attachez solidement votre bucktail juste derrière lui. Ensuite, fixez votre mèche le long de la hampe (arrêtez vous à hauteur de l’ardillon). Faites un aller-retour et repassez entre le lest et l’oeillet.

Étape 5 :

Retournez la tête de votre étau. Si vous ne possédez pas d’étau rotatif, fixez l’hameçon dans l’autre sens. Fixez votre mèche de Krystal Flash (environ 6 brins) le long de la hampe de l’hameçon. Coupez à la longueur de votre bucktail.

Étape 6 :

Fixez maintenant votre seconde mèche de bucktail (ici en vert pour créer un coloris kaki) sur le dessus du montage. De la même manière que votre première mèche : sans laisser de poils dépasser au niveau de l’oeillet et de manière très solide. N’hésitez pas à enrouler fortement votre fil (d’où l’utilisation du 3/0).

Dernière étape :

Finissez votre tête à l’aide du fil de montage. Vernissez, en prenant bien soin de vernir le bucktail blanc qui passe sous votre mouche, sur votre lest. Votre mouche est maintenant terminée et prête à pêcher ! N’hésitez pas à des déclinaisons de couleur avec du bucktail vert, jaune, chartreuse et rouge.

Un streamer redoutable, qui pêche dans peu d’eau comme dans les zones les plus profondes selon le lestage. Un must sur les plages au mois de mai !

Laisser un commentaire